Conseil consulaire pour la protection et l’action sociale

Le conseil consulaire remplace le CCPAS

Avec la réforme de la représentation des Français à l’étranger qui a institué la création d’un conseil consulaire, le comité consulaire pour la protection et l’action sociale (CCPAS) a changé d’appellation.

En tant que conseiller consulaire, je suis membre du conseil consulaire pour la protection et l’action sociale avec voix délibérative. Ce comité, qui se réunit une fois par an à l’automne, était chargé d’examiner pour l’année 2015 les propositions d’attribution d’aides sociales à nos compatriotes en difficulté. Ces aides peuvent prendre la forme d’une allocation solidarité (pour les personnes âgées d’au moins 65 ans ou de 60 ans en cas d’inaptitude au travail attestée médicalement), d’une allocation adulte handicapé ou d’une allocation enfant handicapé.


En savoir plus: Instructions du consulat  Allocations et protection