En actualite

Rencontre des membres de la Légion d’honneur

 

Le déjeuner annuel de l’Association des Membres de la Légion d’honneur a eu lieu le 18 novembre 2015 à Bogota, en présence de l’Ambassadeur de France, M. Jean-Marc Laforêt, et du Ministre colombien de la Défense nationale, M. Luis Carlos Villegas.

C’est avec une grande émotion que nous avons observé une minute de silence en la mémoire des 130 personnes tuées le 13 novembre à Paris dans les attaques terroristes les plus meurtrières que la France ait connu depuis la dernière guerre.



Bulletin d’octobre-novembre 2015

Mon Bulletin d’information d’octobre-novembre est en ligne. Vous pourrez y lire:
L’édito «Education nationale, y croire encore malgré la ministre…»;
Un article Le défi de la diplomatie globale;
Un article Stabiliser les frais de scolarité;
Un article sur Le nouveau lycée français de Medellin;
Ce qu’il faut savoir… (Accueil des nouveaux arrivants, Election au Conseil d’administration de la CFE; Session de l’AFE, Conseil UDI Monde, Remboursement de la CSG CDRS, Réunions du Conseil consulaire).

Lire le Bulletin ici

 


Accueil des nouveaux arrivants

Comme le veut la tradition, nos compatriotes nouvellement arrivés en Colombie ont été reçus à la Résidence de France le 3 octobre 2015 par notre Ambassadeur M. Jean-Marc Laforêt.
Dans son allocution de bienvenue, il a rappelé l’importance des liens entre la Colombie et la France. Au cours de l’année 2015, le président colombien Juan Manuel Santos a effectué deux visites en France, et le Premier ministre français, Manuel Valls est venu en Colombie en juin dernier. L’Ambassadeur a insisté sur l’évolution de la situation en Colombie et les changements à venir qui ne pouvaient qu’être positifs pour les Français y résidant.

L’officier de sécurité a ensuite rappelé les risques existants en Colombie et présenté les mesures mises en place pour assurer la sécurité de tous les Français sur l’ensemble du territoire.


En ma qualité de conseiller consulaire, j’ai indiqué l’aide que je pouvais apporter à chacun d’entre eux pour leur bonne insertion dans tous les domaines, notamment dans le secteur économique. J’ai informé de la permanence hebdomadaire que je tiens à l’ambassade (renseignements pratiques ici).

 


Lycée français de Medellin, c’est parti!

Le nouveau lycée français de Medellin, situé sur la commune d’El Retiro, a ouvert ses portes le 14 septembre pour la première rentrée de son existence, en commençant par les classes de maternelle. Il accueille 52 premiers élèves français, colombiens et d’autres nationalités.
Avec une ouverture échelonnée jusqu’en 2027, il accueillera à terme 1500 élèves de la maternelle à la terminale. Il s’agit du 4e établissements français en Colombie avec ceux de Bogota, Cali et Pereira pour un accueil global de près de 4000 élèves.
L’établissement a été inauguré par la Secrétaire d’Etat au Développement et à la Francophonie, Mme Annick Girardin, qui s’est rendue à Medellin les 8 et 9 octobre 2015 et a pu rencontrer à cette occasion la Vice-ministre colombienne des Relations extérieures.

«Après plus de 20 années de profondes mutations, après ce passage de l’ombre à la lumière, de la violence à l’innovation, Medellin, ville modèle à bien des égards, fait le choix inspiré de se doter d’un Lycée français, à l’image de la capitale Bogota et des villes de Cali et Pereira. En ma qualité de secrétaire d’État chargée du développement et de la Francophonie, je ne peux qu’éprouver une réelle fierté à voir ce beau projet se concrétiser, au service d’une noble ambition: celle de faire cohabiter ici francophonie, hispanité et culture anglophone», a tenu à souligner la Secrétaire d’Etat.

«Je remercie chaleureusement tous ceux qui ont rendu possible la réalisation de ce rêve, en premier lieu la famille Mazo, M. Diego Mazo lui-même, ses frères Juan-Fernando et Carlos, leur mère, et aussi leur père, aujourd’hui disparu, ancien étudiant de droit en France, passionné d’éducation et amoureux de notre pays. Je remercie particulièrement M. Gabriel Calle, co-fondateur de ce lycée, dont l’expérience acquise dans la création du lycée canadien et du lycée Vermont de Medellin a été très précieuse»…
«Je salue tous ceux qui ont travaillé sur ce projet avec notre consul honoraire, M. José Delcroix, notre ancienne consule honoraire, Mme Isabelle Thiriez de Mora, le directeur de l’école primaire, M. Pierre Astier, et bien entendu l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger. Je sais pouvoir compter sur l’engagement et le dévouement sans limite de M. Astier, dont l’expérience au sein du réseau de l’AEFE en Amérique latine vous sera précieuse. Vous avez souhaité donner le nom d’un grand entrepreneur, d’un homme remarquable pour son engagement social, mais aussi d’un grand ami de la France, M. Nicanor Restrepo Santamaria, à ce premier bâtiment dédié à l’école maternelle et je vous en félicite».


«Belle et longue vie au lycée français de Medellin!» a conclu Mme Girardin.

 

 

 

 

 

Accéder au site du lycée

 

 

 

 

 

 


Election au CA de la Caisse des Français de l’étranger

 

Le 8 octobre 2015 a eu lieu l’élection pour le renouvellement des membres du Conseil d’administration (CA) de la Caisse des Français de l’étranger (CFE), l’assurance volontaire de sécurité sociale des expatriés.
Le CA est composé de 21 membres: 15 représentants des assurés (conseillers consulaires), 3 représentants de l’Assemblée des Français de l’étranger (conseillers AFE) et 3 représentants des employeurs et de la Mutualité désignés par le ministre des affaires sociales sur proposition des syndicats concernés.
L’élection portait donc sur 18 sièges, le collège électoral étant composé des 90 conseillers à l’AFE. Le groupe des élus de l’Alliance de la droite, du centre et des indépendants, et le groupe FDM DFE des élus de la gauche et des écologistes présentaient chacun une liste de candidats. C’est la liste Alliance de la droite, du centre et des Indépendants qui a emporté la majorité des suffrages avec 11 administrateurs élus contre 7 pour la gauche (voir le tableau nominatif des élus ci-dessous). Ils siègeront pour un mandat de 6 ans qui prendra effet le 1er janvier 2016.

Je suis particulièrement heureux d’avoir été réélu administrateur pour un deuxième mandat. Je pourrai ainsi continuer à défendre les intérêts de mes compatriotes de Colombie et plus largement d’Amérique latine pour la prise en charge de leurs frais maladie-accident du travail-invalidité.La prochaine étape sera l’élection du nouveau Président de la CFE en remplacement du président-fondateur Jean-Pierre Cantegrit (Sénateur des Français établis hors de France) qui se retire après toutes ces longues années qu’il a consacrées à la consolidation et au management de cette caisse dédiées aux expatriés. Il doit être vivement remercié pour en avoir fait une institution d’assurance volontaire solide et pérenne, caractérisée par son bon équilibre financier que nous envient les caisses de sécurité sociale de l’hexagone.

La CFE, dotée de sa nouvelle gouvernance, aura à relever plusieurs défis: adapter les remboursements des soins hospitaliers à l’étranger sur la base des tarifs réels dans la limite des tarifs négociés par la Caisse, orienter sa politique d’avantages tarifaires vers les PME plutôt qu’en direction des multinationales et trouver des solutions tarifaires innovantes pour les retraités qui font peser un risque sur l’équilibre financer général.

Nous avons eu le plaisir de recevoir du 29 avril au 1er mai 2015 Olivier Cadic, sénateur UDI des Français établis hors de France qui effectuait sa première visite à Bogota depuis son élection à la Haute assemblée en septembre 2014. Sénateur «entrepreneur» comme il se définit lui-même, il a su honorer avec intérêt et bonne humeur l’emploi du temps chargé que nous lui avions concocté avec les services diplomatiques et en particulier notre consule, Martine Festaud. Séances de travail avec les services économiques de l’ambassade, avec Business France, CCIFC et CCEF, entretiens avec Aviatur, Anato et Atout France, également rencontres avec les responsables de défense, de sécurité et des douanes, visite du lycée Louis Pasteur et échanges avec les administrateurs de l’établissement, les personnels enseignants et les parents d’élèves, visite de l’alliance française…

Le sénateur a pu rencontrer nos compatriotes de Bogota à deux occasions, lors de la réception à la résidence de l’ambassadeur le 29 avril au soir, et au cocktail dinatoire que j’ai donné en son honneur à mon domicile le 30 avril.
Malgré le long week-end du 1er mai, j’ai dû pousser les meubles pour accueillir une quarantaine d’amis, principalement des membres et sympathisants du club UDI de Bogota et de l’Union des Français de Colombie. Signe que la chose publique continue heureusement de passionner notre communauté française de Bogota! Le chef cuisinier et entrepreneur français Xavier Pisano par mes soins nous a régalés.
Lire mon discours en téléchargement ci-dessous.


Au Lycée Louis Pasteur (Bogota)

 
Les présidents Juan Manuel Santos et François Hollande ont tenu une conférence de presse à Paris le 26 janvier 2015 à l’issue de la visite officielle du président colombien en France et des discussions qui ont eu lieu pour développer encore les relations entre les deux pays. Suivre la conférence de presse en vidéo ici

Vive émotion dans la communauté française de Bogota à la suite des attentats terroristes meurtriers perpétrés à Paris en ce début d’année 2015.
C’est avec horreur que nous avons appris le 7 janvier en fin de matinée la fusillade qui a eu lieu au siège du journal satirique Charlie Hebdo, tuant 12 personnes dont les dessinateurs Cabu, Wolinski, Charb, Honoré et Tignus, ainsi que deux policiers. Les deux jeunes terroristes, abattus par la gendarmerie (GIGN) deux jours plus tard à la suite d’une cavale, se réclamaient d’Al-Qaïda au Yémen.
Pour ajouter à l’horreur, un autre jeune terroriste, se réclamant de l’Etat islamique (Daesch), a abattu le 8 janvier une policière stagiaire à Montrouge (commune limitrophe de Paris) en lui tirant froidement dans le dos, puis le lendemain 4 autres personnes clientes de la supérette Hyper Casher porte de Vincennes, où il s’était retranché avec des otages. La libération des personnes retenues a été menée avec succès par les policiers du RAID. Malheureusement les 4 personnes décédées ont été abattues par le tueur dès le début de la prise d’otages. On doit féliciter les forces de sécurité françaises qui ont montré, comme toujours, un très grand professionnalisme dans ces opérations de neutralisation des terroristes et de la libération des otages.Le peuple français s’est levé massivement pour protester contre ces actes de barbarie, les plus graves que la France ait connu depuis très longtemps. Ce sont près de 4 millions de nos compatriotes qui ont défilé le 11 janvier dans les rues de Paris, de la République à la Nation, et dans la plupart des villes de France. Jamais on avait vu autant de Français dans les rues de la capitale depuis la Libération de Paris en août 1944.
Ce même jour, de nombreuses marches de soutien ont eu lieu en Europe et dans le monde, y compris en Amérique latine.A Bogota, un hommage a été rendu aux victimes le 14 janvier place Simon Bolivar à l’appel de notre ambassadeur
Jean-Marc Laforêt. Un registre de condoléances avait été ouvert à l’Ambassade, que le président Juan Manuel Santos est venu signer en personne. Voir le diaporama de la cérémonie d’hommages ici.



Souvenir du Gl de Gaulle en Colombie

 

Le voyage mémorable du Gl de Gaulle en Amérique latine reste dans notre mémoire collective. En 1964, le Président de la République française accomplissait un voyage triomphal à travers toute l’Amérique latine, visitant successivement le Venezuela, la Colombie, l’Équateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l’Argentine, le Paraguay, l’Uruguay et enfin, le Brésil.

Il s’agissait pour lui de créer des contacts avec cette autre Amérique, de lui prodiguer les mêmes encouragements d’indépendance qu’aux satellites de l’URSS, et d’inscrire ainsi la politique de la France comme une troisième alternative possible face au monde bipolaire. L’ambassade de France vous permet de revivre son passage en Colombie à travers une vidéo. En savoir plus