Lycée français de Medellin, c'est parti!

Lycée français de Medellin, c’est parti!

Le nouveau lycée français de Medellin, situé sur la commune d’El Retiro, a ouvert ses portes le 14 septembre pour la première rentrée de son existence, en commençant par les classes de maternelle. Il accueille 52 premiers élèves français, colombiens et d’autres nationalités.

Avec une ouverture échelonnée jusqu’en 2027, il accueillera à terme 1500 élèves de la maternelle à la terminale. Il s’agit du 4e établissements français en Colombie avec ceux de Bogota, Cali et Pereira pour un accueil global de près de 4000 élèves.
L’établissement a été inauguré par la Secrétaire d’Etat au Développement et à la Francophonie, Mme Annick Girardin, qui s’est rendue à Medellin les 8 et 9 octobre 2015 et a pu rencontrer à cette occasion la Vice-ministre colombienne des Relations extérieures.

“Après plus de 20 années de profondes mutations, après ce passage de l’ombre à la lumière, de la violence à l’innovation, Medellin, ville modèle à bien des égards, fait le choix inspiré de se doter d’un Lycée français, à l’image de la capitale Bogota et des villes de Cali et Pereira. En ma qualité de secrétaire d’État chargée du développement et de la Francophonie, je ne peux qu’éprouver une réelle fierté à voir ce beau projet se concrétiser, au service d’une noble ambition: celle de faire cohabiter ici francophonie, hispanité et culture anglophone”, a tenu à souligner la Secrétaire d’Etat.

“Je remercie chaleureusement tous ceux qui ont rendu possible la réalisation de ce rêve, en premier lieu la famille Mazo, M. Diego Mazo lui-même, ses frères Juan-Fernando et Carlos, leur mère, et aussi leur père, aujourd’hui disparu, ancien étudiant de droit en France, passionné d’éducation et amoureux de notre pays. Je remercie particulièrement M. Gabriel Calle, co-fondateur de ce lycée, dont l’expérience acquise dans la création du lycée canadien et du lycée Vermont de Medellin a été très précieuse”…
“Je salue tous ceux qui ont travaillé sur ce projet avec notre consul honoraire, M. José Delcroix, notre ancienne consule honoraire, Mme Isabelle Thiriez de Mora, le directeur de l’école primaire, M. Pierre Astier, et bien entendu l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger. Je sais pouvoir compter sur l’engagement et le dévouement sans limite de M. Astier, dont l’expérience au sein du réseau de l’AEFE en Amérique latine vous sera précieuse. Vous avez souhaité donner le nom d’un grand entrepreneur, d’un homme remarquable pour son engagement social, mais aussi d’un grand ami de la France, M. Nicanor Restrepo Santamaria, à ce premier bâtiment dédié à l’école maternelle et je vous en félicite”.


“Belle et longue vie au lycée français de Medellin!” a conclu Mme Girardin